le mordant

​​LE MORDANT est une très vieille discipline qui consistait à apprendre aux chiens de sécurité a appréhender un individu sans le tuer, Des concours entre chiens de sécurité était régulièrement organisés. Depuis, ces concours sont devenu des concours pour civile et son a l’origine des différents sports canins incluant le travail au mordant.

Ces chiens étaient déjà employés comme chien de patrouille par la police et des concours reproduisant les conditions du service dans la ville contre les malfaiteurs vont avoir lieu dès 1901.

Au commencement de ces compétitions, où participaient essentiellement des équipes cynophiles de la police, de la gendarmerie ou de l’armée, les chiens ne mordent pas lorsqu'il s’agit d’appréhender un malfaiteur, on leur apprend à saisir la jambe de la personne entre leurs pattes, c’est en 1885 qu’a lieu la première démonstration mordante sur un costume grossier fait de sacs de charbon, de paille et de laine. En 1907 dans ces concours comprenant des attaques mordantes, ceux qui sont chargés de faire mordre et de simuler le malfaiteur sont appelés « apache ». En 1960, le costume ne pèse plus que 30 kg avec double protection. En 1968, le poids sera réduit de moitié. A l’heure actuelle il peut faire environ 8 kg grâce aux nouveaux matériaux synthétiques.

Depuis le début des années 1900 les concours qu’on appelle « concours pour chien de défense et de police », en référence aux premiers utilisateurs ont été ouverts aux civils.

Voilà déjà quelques années que le mordant est devenu une épreuve sportive qui n’a plus rien à voir avec celle qu’en font les fonctionnaires de police.

La pratique du mordant met en avant le caractère combatif du chien et non sa dangerosité ou sa méchanceté. Les épreuves sportives, sont des exercices d’obéissance et d’agilités et de mordant. Les chiens doivent être parfaitement conditionnés et socialisés pour parvenir en compétition.  Ces chiens sont avant tout fortement entrainer et ne présentent aucun signe d’agressivité en dehors des terrains.

On peut comparer la pratique du mordant à la pratique des sports de combats (box, karaté, judo, …). Ces sports sont utilisé dans un cadre professionnel,  mais aussi dans un cadre exclusivement ludique pour le plaisir où l’extériorisation d’un caractère combatif. Certaines de ces pratiques sont actuellement recommandé
s pour les jeunes délinquants, afin qu’ils puissent exprimer leur trop plein d’énergie et leur estime de soi. Pourquoi n’en serait-il pas de même pour les chiens ?

De nos jours si vous désirez pratiquer le mordant sportif avec votre chien vous avez le choix entre différents programmes :

  • Le RCI (Règlement Concours Internationaux), un programme commun pour une quarantaine de pays qui comprend des épreuves d’obéissance, de pistage et de mordant. Issu du programme allemand Schutzhund, il sert à la sélection des reproducteurs en Allemagne.
  • Le Mondioring est né d’une rencontre entre des ringueurs Belge, Français, Suisse et Hollandais, il est actuellement mondialement représenté.

  • Le Ring, qu’il soit Belge (Wallon ou Flamand), Français, Hollandais, c’est un programme basé sur des sauts athlétiques, des exercices d’obéissance et des épreuves mordantes.​
  • Le Campagne, Un programme français également avec des épreuves de flair, de l’obéissance et du mordant. Sa particularité, c’est la mise en valeur des qualités d’initiative du chien.